Ayem Nour assignée devant la justice par son ex Vincent Miclet : énervée, l’animatrice fait des révélations !

L’animatrice Ayem Nour réagit à l’attaque de son ex-mari Vincent Miclet. Elle fait des révélations troublantes qui vous seront révélées dans cet article.

Après leur divorce, Ayem Nour et Vincent Miclet ont opté pour une garde partagée. Ainsi, chaque parent devait profiter de leur à tour de rôle. Cependant, le 1er Août dernier, Vincent Miclet a porté plainte contre l’animatrice pour ne pas avoir eu la garde d’Ayvin. Une polémique qui a suscité de nombreux commentaires des internautes. Lassée de cette situation, Ayem Nour rompt son silence !

Un divorce et une entente…

L’union d’Ayem Nour et Vincent Miclet  a pris fin en Septembre 2016. Le divorce des deux célébrités a été quelque peu discret. Ce n’est qu’en 2017 que l’homme d’affaires Vincent Miclet a éclairci la situation. Après leur divorce, les deux ex ont gardé une bonne relation pour leur fils d’un an. Une situation qui a laissé penser aux médias que le couple était encore ensemble. Cette rumeur a été un peu cautionné par Ayem Nour qui ne laissait rien paraître de sa . Alors par une conférence de presse, l’attaché de presse de Vincent a clarifié la situation en annonçant officiellement la séparation du couple.

Après cette clarification, les deux ex ont gardé un lien d’amitié. Les rumeurs de réconciliation ont plané pendant un moment pour finir par s’évanouir. Leur divorce a donné lieu à la garde partagée d’Ayvin. De ce fait, le garçon devrait passer du temps avec sa mère et son père séparément. Cette entente était de mise jusqu’en 2020. Suite à un manquement de l’accord, Vincent Miclet a porté plainte contre son ex épouse Ayem Nour. Une situation qui finira par révolter l’animatrice.

Des révélations d’actes ignobles…

Après que Vincent Miclet ait porté plainte, une grande polémique a vu le jour. Le seul à se justifier était l’homme d’affaires. Cependant, la situation a fini par pousser Ayem Nour à bout de nerfs. L’animatrice sortit donc de son silence. Elle fit une publication sur son compte le 28 Août dernier.  La jeune femme de 31 ans tient à garder son enfant éloigné de cette guerre. Il est « hors de question » que son fils, une fois grand, lise des publications de règlement de compte. Elle ne tient pas non plus à ce que les mauvaises langues tirent profit de cette situation.

« Je ne sais pas si je commence par les trafics, les escroqueries, les intimidations, la violence, la manipulation, les soirées coquines malhonnêtes et malsaines… »… écrivit la de la . On peut donc aisément comprendre qu’Ayem Nour était sujette à plusieurs maux. Plus loin, elle ajoute être harcelée au quotidien par le père de son fils. Des révélations qui ont pris au dépourvu de nombreux internautes. On peut également voir en story des captures d’écran avec des révélations de violence d’une femme et un homme qui bien évidemment est Vincent Miclet.

Retour sur la cause de toute cette débâcle

Vincent Miclet a assigné son ex-femme en justice pour « non représentation de mineur ». Dans ses explications, le père d’Ayvin parle du non-respect de la garde partagée. En effet, il devait récupérer son fils du 1er au 26 Août 2020. Mais Ayem Nour était partie dans le sud avec le petit sans l’avertir. Il accuse l’animatrice de l’empêcher de voir son fils. Il dit également qu’elle ne supporte pas qu’il ait refait sa vie.

Ces propos ont créé une grosse vague de rumeurs. En réponse, Ayem Nour dit tout simplement que dans cette histoire, les gens devraient écouter les deux parties concernées. Tout le souhait d’Ayem est « Que justice soit faite » afin que toutes les personnes menteuses soient punies.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.