Donald Trump s’en prend à Meghan Markle et souhaite bon courage au Prince Harry !

Le président américain Donald Trump s’en est pris, une fois de plus, à Meghan Markle. Cette dernière semble ne pas du tout être en bonne relation avec Trump.

Que s’est-il vraiment passé ce mercredi lors de la conférence de presse ? Allons découvrir…

Des propos choquants pour Trump !

Donald Trump ne taclera pas la femme du prince Harry sans aucune raison. Bien évidemment, Meghan Markle aurait touché un point sensible la veille des élections présidentielles aux États-Unis.
Quels sont les faits ?

Lors d’une conférence de presse mercredi dernier, Trump s’en serait pris à Meghan Markle. La raison est la suivante. Dans une vidéo publiée par le Times à l’occasion du traditionnel classement des 100 personnalités les plus influentes de cette année 2020, le couple britannique aurait fait une sensibilisation.
Ces derniers ont incité les citoyens américains à s’inscrire sur la liste électorale et aussi à ne pas s’abstenir. Une sensibilisation qui fait appel aux citoyens de passer aux urnes le 3 novembre prochain, la date de l’élection présidentielle aux États-Unis.

Dans cette vidéo, le et Meghan Markle ont apporté leurs soutiens à l’adversaire de Trump, qui est Joe Biden, et ce en sous-entendu. Rappelons que Joe Biden est un ancien vice-président des États-Unis, et est aussi le candidat du camp adverse : les démocrates. Dans ses propos, Meghan Markle aurait affirmé que cette élection était « la plus importante de notre vie ». Par ailleurs, dans cette vidéo en question, le couple n’a pas du tout cité le nom de l’actuel président américain.

La riposte de

Peu après la vidéo où le duc et la duchesse de se sont exprimés, le président américain n’a pas manqué à riposter et donner son avis. « Je ne suis pas un de ses fans », déclarait-il. Puis il ajoutait de façon ironique : « Je souhaite bon courage à Harry, parce qu’il va en avoir besoin ». Ces propos sont les réponses de Trump à Meghan Markle durant la conférence de presse. En effet, depuis leur déménagement et arrivée aux États-Unis, ce n’est pas la première fois que le couple britannique s’exprime sur les faits et donne leurs avis sur ce qui se passe sur le territoire américain. Ils se sont déjà exprimés lors de l’affaire George Floyd, où ils dénonçaient le racisme et les violences policières.

Les élections présidentielles aux États-Unis qui arrivent à grands pas. Le 3 novembre prochain, où les deux candidats : Trump et Biden vont être soumis à la raison des électeurs. Rappelons que dans les derniers sondages, Donald Trump serait en désavantage par rapport à son rival. Mais il pense encore être réélu à la tête de la super puissance à la Maison-Blanche.
Revenons au mandat de Trump, ce dernier est plus ou moins le meilleur des présidents élu récemment. Selon les statistiques, avant cette pandémie, il aurait eu plusieurs points positifs a apporté un réel changement pour les Américains et surtout un redressement économique. Un exemple concret est la baisse du taux de chômage à 3,5 % et la croissance de 2,3 % en 2019.
Malheureusement, depuis la propagation du aux États-Unis, qui est le pays le plus touché, la cote de Trump semble être en déclin. Un facteur qui est à l’origine de la fiabilité des sondages actuels.

View this post on Instagram

✨❤️ Harry and Meghan urge action against hate speech ahead of US election – The Duke and Duchess of Sussex have weighed in on the upcoming US presidential vote, urging people to reject online negativity and hate speech as what Meghan described as "the most important election of our lifetime" approaches. Harry and Meghan called on viewers around the world to act with compassion in both the physical and digital worlds, use their voices, be engaged within their communities and the civic process, and care for one another, according to their representatives. "When one person buys into negativity online, the effects are felt exponentially. It's time to not only reflect, but act," said Harry in his video remarks. "As we approach this November, it's vital that we reject hate speech, misinformation, and online negativity. What we consume, what we are exposed to, and what we engage with online, has a real effect on all of us," he said. "Every four years, we're told, 'This is the most important election of our lifetime.' But this one is," said Meghan. "When we vote our values are put into action, and our voices are heard."

A post shared by Meghan Markle 🔵 (@meghanmarkle_official) on

Des points sensibles et stratégiques sont les cartes que Joe Biden joue contre son rival, à savoir la question sur le racisme, les violences policières, mais également la gestion du président Trump de la .

Les propos du couple Harry et Meghan ont logiquement affecté Trump. Ce couple qui serait pour lui des personnes gênantes pour sa réélection aux États-Unis.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !