Eddy Mitchell : l’un des meilleurs amis de Johnny égratigne Laeticia Hallyday !

Pour la sortie de son autobiographie, le chanteur Eddy Mitchell a été invité sur RTL, l’occasion pour lui de mettre les choses au clair concernant la famille Hallyday…Pour la sortie de son autobiographie, le chanteur Eddy Mitchell a été invité sur RTL, l’occasion pour lui de mettre les choses au clair concernant la famille Hallyday…

C’était le mercredi 7 octobre 2020, que le chanteur Eddy Mitchell, a sorti une autobiographie, qui se présentait sous la forme d’un dictionnaire. D’ailleurs l’intitulé de l’ouvrage est « Le Dictionnaire de ma vie », paru aux Editions Kéro. Grand ami du regretté , il a évoqué leur , et n’a pas manqué de répondre à sa femme Laeticia.

Eddy Mitchell évoque sa rencontre avec Johnny Hallyday

Le livre autobiographique d’Eddy Mitchell a été rédigé dans le but de léguer ses souvenirs à Eddy Moine son fils. Le Dictionnaire de ma vie, comme est intitulé le livre, est comme un abécédaire où le chanteur livre ses souvenirs d’enfance.

Le rockeur évoque Belleville le quartier modeste qui l’a vu grandir, ses parents, ainsi que ses premiers pas dans la musique. Celui qui est affectueusement surnommé Schmoll par ses proches, n’a pas manqué d’évoquer sa 1ère rencontre avec Johnny Hallyday, alors qu’ils étaient tous 2 des adolescents. : « On s’est retrouvés sans se connaître à une surprise-partie où chacun apportait ses disques. J’avais avec moi des 45 tours de Gene Vincent, Bill Haley, Little Richard. Quelques heures plus tard, ils avaient disparu et j’aperçois en bas de l’immeuble un gars avec mes disques sous le bras. Énervé, je lui ai filé une claque. Il s’appelait Jean-Philippe Smet. Il avait 15 ans, moi 16. Et finalement, on a sympathisé parce que nous n’étions pas très nombreux à partager cette passion du rock. Notre amitié est née à partir de ce moment-là et a duré cinquante-neuf ans, sans embrouille. »

Notons que les 2 amis sont tous les 2 parrains de l’un des enfants de l’autre. En effet, Eddy Mitchell est l’un des parrains de Laura Smet la 2e fille de Johnny Hallyday, et ce dernier est le parrain de Pamela Moine, la benjamine d’Eddy Mitchell.

Eddy Mitchell met les choses au clair concernant les accusations de !

Toujours au micro RTL, Eddy Mitchell n’a pas oublié de revenir sur les propos qu’a tenus Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny Hallyday le concernant, il y a quelques semaines. En effet, dans un entretien exclusif donné au média Paris Match, la belle-mère de et Laura Smet qui est enfin parvenue à un accord avec les 2 aînés de son mari, a lancé une petite pique aux amis de son défunt mari.

D’après la maman de Jade et Joy, à la mort de Johnny Hallyday, les amis de ce dernier ne se sont plus montrés, et l’ont rayé de leur vie. Dans cette catégorie, elle a indexé Eddy Mitchell : « J’ai trouvé ça dur. Johnny n’est plus là pour répondre, un ami devrait respecter cela, soulignait-elle. Maintenant je suis triste de ne plus avoir de ses nouvelles, c’est encore un abandon. Eddy faisait partie de notre vie, il était comme un tonton pour mes filles, c’est son choix. »

Eddy Mitchell a donc saisi l’occasion de son passage dans l’émission Laissez-vous tenter sur RTL à l’occasion de la sortie de son livre, pour répondre à la veuve de son ami, mettant les choses au clair. Une chose est sûre, le chanteur ne se sent pas concerné par les accusations d’abandon de Laeticia Hallyday.

Il a souligné : « [Johnny] a toujours été très présent dans ma vie et je crois que je l’ai été également dans la sienne parce qu’on ne s’est jamais fâchés, ou alors pour des bêtises, mais pas de vraies fâcheries, déclare le parrain de Laura Smet. Il s’est toujours très bien comporté, que ce soit avec moi, avec ma famille, etc., tout comme je me suis bien comporté dans la sienne. »

De même, étant donné le conflit qui a longtemps opposé Laeticia Hallyday et sa belle-fille Laura Smet, dont Eddy Mitchell est le parrain, on se demande bien à quoi cette dernière s’attendait. D’ailleurs, depuis la mort de son ami Johnny Hallyday, Eddy Mitchell n’a jamais caché son ressenti envers la veuve, face au fait que les aînés soient traités de la sorte en étant déshérités.

On se souvient qu’il avait montré son incompréhension face à la situation que traversait David et Laura : « Je ne comprends pas que l’on déshérite ses enfants. Comme je suis le parrain de Laura, je suis derrière elle ». On ne peut être plus claire que cela… !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.