Elizabeth II et le scandale Epstein : le prince Andrew convoqué au plus vite

La reine Elizabeth II organise une réunion où elle convoque urgemment son fils, le prince Andrew alors qu’elle est toujours à Balmoral.

La fait la une des journaux depuis le début de cette année. Après le Megxit du duc de , le petit-fils de la reine qui aurait décidé de s’éloigner du palais de Buckingham avec son épouse, la mère du roi Charles s’intéresse à l’affaire Jeffrey Epstein dans laquelle son deuxième fils serait impliqué. Nous vous proposons tous les détails de cette affaire.

La reine Elizabeth II préoccupée par la vie de son fils

En effet, la reine serait partie à Balmoral après le et y est toujours pour ses . Elle s’était rendue dans cette résidence écossaise après avoir passé près de 3 mois de confinement dans son château à Windsor. Après ces moments de repos, la reine britannique aurait décidé de reprendre ses responsabilités.

En effet, son fils Andrew serait impliqué dans un scandale qui fait tant parler la presse britannique. L’ex-compagne du milliardaire Jeffrey Epstein qui entretenait un réseau de pédocriminalité aurait été rattrapé par la justice. Ghislaine Maxwell qui se faisait passer pour une rabatteuse, a été retrouvée par le FBI et le prince Andrew aurait également participé à ce réseau. Arrêté par la police, le fils de la reine Elizabeth II est accusé de n’avoir pas rendu la tâche facile au FBI au cours de son enquête dans cette affaire. Informée de ce scandale, la reine a décidé d’organiser une réunion où le frère du roi Charles a été convoqué en urgence. D’après une source proche de la famille royale, la grand-mère d’Harry va beaucoup discuter avec son fils.

View this post on Instagram

Her Majesty The Queen!😍

A post shared by Her Majesty The Queen (@hm.queenelizabethh) on

Une réunion d’urgence pour parler du scandale où serait impliqué le prince Andrew

La reine Elizabeth II est bien connue pour son dévouement pour les affaires de sa famille. Âgée de 94 ans, elle remplit toujours ses engagements. Selon cette source proche du cercle familiale, la belle grand-mère de Meghan Markle reviendra à Windsor en octobre et c’est d’ailleurs pour cette raison que le prince Andrew a été convoqué en Écosse. Très préoccupée par la vie de ses enfants, elle n’a donc pas voulu attendre son retour au château avant de s’entretenir avec son fils. Le prince Andrew devra donner des explications à sa mère concernant l’affaire Jeffrey Epstein où il est impliqué. Il faut dire que la reine essaye tant bien que mal à préserver l’image de sa famille.

Il faut dire que c’est à cause de cette affaire que l’ex-mari de Sarah Ferguson serait devenu presqu’invisible sur la scène publique depuis quelque temps. L’oncle de William aurait été contacté par la police américaine (FBI) après l’arrestation de Ghislaine Maxwell afin de pouvoir l’interroger mais ce dernier aurait refusé de s’exprimer, faisant ainsi entrave à l’enquête qui était menée par les policiers américains. Depuis que Jeffrey Epstein s’est suicidé, le FBI révèle que le duc d’York refuse de coopérer. Toutefois, une demande de sa remise a été effectuée au mois d’avril afin de lui permettre de témoigner dans une demande qui était adressée au ministère de l’intérieur.

Lors d’une interview accordée au prince Andrew sur BBC, ce dernier aurait fait un témoignage qui risquerait de le conduire devant un tribunal britannique pour un témoignage sous serment. Depuis ce temps, il mène une vie discrète bien que la récente arrestation de l’ex-compagne du milliardaire ne semble pas arranger les choses. Par ailleurs, un nouveau témoignage a été recueilli par The sun. Il s’agit de celui de Shukri Walker qui affirme avoir aperçu le père de Beatrice York, il y a plusieurs années, en compagnie du milliardaire Jeffrey Epstein. Les deux hommes étaient dans la même boîte de nuit que Virginia Giuffre. Le témoin poursuit en disant qu’il aurait vu le prince causer avec cette jeune fille contrairement aux déclarations du duc d’York qui a toujours refusé d’admettre le fait qu’il était avec Virginia Giuffre ce jour. Ce témoignage qui enfonce davantage le fils de la reine Elizabeth II l’a amené à devenir plus discret.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.