La « fille cachée » de Lady Diana et du Prince Charles réapparait, découvrez la vérité !

Le prince Charles et la princesse Diana auraient une fille. Aujourd’hui, âgée de plus d’une trentaine d’années, cette dernière réside aux États-Unis, relate le magazine people Globe.

La nouvelle s’est répandue aux quatre coins du monde et serait parvenue jusqu’aux oreilles de la reine Élisabeth II.

Une fille conçue à l’aide de la fécondation in vitro

Voilà une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe. Une fille du prince Charles et la défunte princesse Diana disparait pendant plusieurs années et réapparait aujourd’hui. L’information a été relatée par le magazine Globe. Cette nouvelle touche de plein fouet la d’Angleterre. En effet, officiellement, le couple princier a deux enfants. Ce sont William de Cambridge et Henry de , les héritiers du trône britannique. Alors, d’où vient ce troisième enfant et comment est-ce qu’elle a fait pour garder son identité secrète aussi longtemps ?

Pour répondre à ces questions, le magazine Globe a recueilli les aveux d’un ancien gynécologue de la défunte princesse Diana. Au courant de l’histoire depuis le début, le médecin a révélé l’existence de l’enfant caché du couple princier. Elle s’appellerait Sarah et elle aurait actuellement plus d’une trentaine d’années. Elle aurait choisi de se cacher sous une autre identité pour ne pas éveiller les soupçons sur elle. Cependant, une autre question titille : comment est-il possible que le couple princier ait une fille, sachant que personne n’a vu Diana la porter ? On ne peut certainement pas cacher une grossesse, surtout pour une célébrité comme la défunte princesse.

Alors, le magazine Globe a révélé que la conception de Sarah date de peu avant le de Charles et Diana. Elle aurait été conçue à l’aide de la Fécondation In Vitro (FIV). À cette époque, la famille royale d’Angleterre allait annoncer les fiançailles de Charles et Lady Di. Toutefois, avant d’officialiser l’annonce, Élisabeth II voulait s’assurer d’un dernier détail. La reine tenait à savoir si Diana pouvait lui donner des petits enfants qui hériteront du trône d’Angleterre.

Son gynécologue aurait prélevé secrètement un ovule chez Lady Di

C’est ainsi que la reine Élisabeth II a fait faire des examens gynécologiques à sa future belle-fille. Cependant, le prince Charles devait également passer un test, car l’infertilité peut survenir aussi bien chez l’homme que chez la femme. C’est là que le gynécologue entre en scène. Ce dernier a ausculté les futurs époux. Cependant, tout en examinant Lady Di, le médecin lui aurait prélevé un ovule. Il s’agit d’une opération que ce dernier aurait réalisée sans demander le consentement de celle qui allait devenir la Princesse de Galles.

Ensuite, le gynécologue aurait fait appel à la technique de la FIV pour féconder l’ovule avec un spermatozoïde qu’il a recueilli chez le prince Charles pour l’examen. C’est alors que, sans la moindre vergogne, le médecin, pourtant assermenté, s’est permis d’implanter l’embryon ainsi obtenu dans l’utérus de sa femme. C’est ainsi que quelques semaines après le mariage du couple princier, Sarah est venue au monde.

Rumeur ou vérité ? Pour l’instant, on ne peut pas encore certifier la véracité de cette information à défaut de preuves tangibles. Toutefois, la jeune femme a affirmé à une certaine époque qu’elle faisait l’objet de menace de mort après qu’elle ait découvert ses parents biologiques. Selon toujours le magazine Globe, Sarah aurait rencontré secrètement le prince William et . Ce fut à l’occasion du passage du couple princier aux États-Unis. Toutefois, après cette soi-disant rencontre, la fille cachée n’aurait plus eu de nouvelles de William et Kate.

Pour l’heure, la famille royale britannique ne s’est pas encore exprimée à propos de cette affaire. Ce silence peut s’expliquer par le fait que le magazine Globe est réputé pour la bizarrerie de certaines informations qu’il publie.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !