L’amour est dans le pré : Éric fait une remarque sur le poids de Claudine et choque les téléspectateurs !

Dans l’amour est dans le pré, Éric a finalement rencontré Claudine, la seule femme qui lui a écrit une lettre. Lors de leur rencontre, Éric fait une remarque sur le poids de Claudine.

Éric le chevrier est vu comme un râleur

Dans la téléréalité diffusée sur la chaîne de télévision , Éric le chevrier est un participant qui s’est rapidement fait remarquer. Effectivement, l’homme de 54 ans a un caractère qui le différencie de tous les autres hommes de l’émission : il a la réputation d’être un râleur au grand cœur.

Vivant en Nouvelle-Aquitaine, Éric est un ramoneur et un céréalier en plus d’élever des chèvres. Il est dans l’élevage de chèvres depuis dix ans et semble aimer ce qu’il fait. Selon lui, c’est le métier que ses parents ont toujours voulu qu’il fasse. Bien qu’il ait un peu ronchonné face à cette demande, il s’est finalement lancé dans le métier. Éric affirme qu’il a accepté la demande de ses parents parce qu’on ne lui a jamais vraiment demandé ce que lui voulait faire. De plus, même si on le lui avait demandé, il n’aurait pas pu répondre à la question.

Au cours des émissions L’amour est dans le pré, les autres participants ont vu Éric d’un mauvais œil à cause de son caractère. D’ailleurs, le chevrier lui-même a reconnu être « un cas désespéré ».

Pourtant, en plus de son caractère de râleur qui est de loin le plus flagrant des traits de sa personnalité, Éric est un homme qui, comme tout le monde, a des qualités. Effectivement, il s’agit tout d’abord d’un homme qui a beaucoup d’humour. Ce qui est généralement très apprécié des femmes. De plus, il s’agit d’un homme qui manifeste beaucoup de gentillesse et de pudeur vis-à-vis des femmes. Éric est également un homme sensible et touchant.

Ayant été marié à une femme assez froide, il a perdu confiance en lui. Il a donc un complexe d’infériorité, qui a pour lui été un blocage avec les femmes depuis son divorce.

Éric et Claudine : des retrouvailles chaleureuses

Dans « L’amour est dans le pré », Éric n’a reçu qu’une seule lettre et elle provenait de Claudine. Ils se sont donc rencontrés chez lui, comme il a été diffusé lors de l’épisode du 21 septembre 2020. Lors de ce tête-à-tête, le courant est bien passé entre Éric et sa prétendante Claudine. C’était effectivement une des rencontres les plus chaleureuses de l’émission.

Lors de cette , on a pu voir que le chevrier était vraiment heureux de revoir sa « petite Claudine », c’est comme cela qu’il l’appelle. De plus, Claudine a su ravir l’homme de 54 ans en lui apportant à manger, comme lors du speed-dating. De sa valise, elle a sorti un gâteau, des crêpes, de la confiture, des bananes et des kiwis. La rencontre s’est donc transformée en un moment gourmant.

Étant un homme très franc et direct, Éric n’a aucun filtre, il dit, sans réfléchir, tout ce qui lui passe par la tête. Il n’a donc pas pu s’empêcher de dire à sa prétendante qu’il n’était pas très fan de fruits. Il semble également ne pas aimer la confiture de rhubarbe, car selon lui, « ça bouffe les dents ».

Par la même occasion, quand Claudine lui a fait une confidence selon laquelle elle voulait faire attention à son poids, Éric a lancé un commentaire qui serait très mal vu par la plupart des femmes. Il a précisément dit : « c’est vrai que tu es un peu grosse ».

Forte heureusement, Claudine semble ne pas avoir pris attention à ce commentaire étant donné qu’elle n’a eu aucune réaction. Bien qu’il soit un peu maladroit, Éric est un homme plein de tendresse.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !