Mort de Lady Diana : Dodi al Fayed aurait-il une part de responsabilité dans ce drame ?

Selon l’écrivain Jean-Michel Carradec’h, l’accident qui aurait causé la mort de Diana Spencer aurait pu être évité si son compagnon Dodi al Fayed n’avait pas changé tout le programme.

Cela fait pratiquement 23 ans que Diana alias Lady Di mourait dans un accident de la route à . Plusieurs années après ce drame, un écrivain fait des révélations à Mme Figaro et explique ce qui s’était passé. Il faut dire que Diana, membre de la était l’épouse du roi Charles.

Pourquoi Dodi al Fayed serait-il responsable de la mort de Diana ?

La mère des ducs de Cambridge et de Sussex avait tragiquement perdu la vie en France alors qu’elle était de passage dans la capitale. Cette mauvaise nouvelle avait fait beaucoup parler la presse dans le monde. Toutefois, l’auteur du livre « Qui a tué Lady Di » et journaliste, estime que cet accident pouvait être évité et que Dodi al Fayed aurait une part de responsabilité dans cette affaire.

View this post on Instagram

Princess Diana with her sons, Princes William and Harry. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ 📸Credits: @kimknottphoto/Camera Press. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ 🇧🇷|Princesa Diana com seus filhos, os príncipes William e Harry. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ @ladydianaforever._ #lady #ladydiana #ladydi #ladydianaspencer #princessofwales #princessdiana #princesadiana #princewilliam #princeharryandmeghan #princeharry #princess #dianaprincessofwales #dianaspencer #diana #kensingtonroyal #royals #royalfamily #buckinghampalace #britishroyalfamily #britishroyals #instaroyals #houseofwindsor #icon #fashionicon #humanitarian #sussexroyal #thecambridges #queenelizabeth #meghanmarkle #katemiddleton

A post shared by Lady Diana Forever (@ladydianaforever._) on

Diana serait morte à Paris aux côtés de Dodi al Fayed son compagnon qu’elle venait à peine de commencer à fréquenter. Ce dernier avait dû modifier tout le programme qui était prévu pour cette soirée. D’après ce journaliste, la mère du prince Harry ne devrait pas se retrouver au Ritz ce fameux jour d’autant plus qu’il était initialement prévu qu’ils aillent dîner dans un restaurant dans le marais mais Dodi al Fayed aurait subitement changé d’avis. L’écrivain poursuit en disant que ce changement d’avis n’est pas le seul acte posé par le défunt milliardaire causant ainsi la mort des deux ainsi que celle de leur chauffeur.

Les déclarations de Jean-Michel Carradec’h au sujet de la mort de Diana Spencer

Toujours dans les propos de Jean-Michel Carradec’h lors de son interview à Madame Figaro, la belle-fille de la reine Elizabeth II n’aurait pas dû être dans la voiture qui aurait causé sa mort. Pour lui, c’est encore Dodi al Fayed qui avait décidé de changer de véhicule quelques heures avant leur périple. Ce fut donc un choix hasardeux selon le journaliste car il estime que ce dernier n’aurait pas pris le temps avant de faire ce choix de dernière minute contrairement à ce qui était déjà prévu. Il révèle d’ailleurs que ladite voiture aurait été une épave ce qui laisse croire qu’un tel choix n’était du tout pas en anodin.

Dans cette de circonstances, celui qui les conduisait ce jour n’était pas censé être leur chauffeur. Henri , qui était au volant lors de cet accident, était le responsable adjoint de la sécurité du Ritz en qui le milliardaire avait totalement confiance. Il faut préciser que le chauffeur en question, n’était pas de service ce jour mais avait été dépêché par Dodi al Fayed. Le journaliste dévoile que Henri, après analyses, avait un taux de 1,74g d’alcool dans son sang ainsi que de nombreuses autres substances. Ceci étant, ce dernier ne pouvait pas bien conduire. Tous ses événements malheureux auraient donc entrainé la mort de 3 passagers et un survivant.

La mort de Diana Spencer, la femme du avait bouleversé la famille royale. La duchesse était morte à cause de son compagnon Dodi al Fayed d’après les déclarations de l’auteur de « Qui a tué Lady Di ». Quelques minutes après l’accident, les secours avaient trouvé que seuls le garde du corps Trevor Rees, assis à l’avant de la voiture et la princesse Diana, respiraient encore dans le tunnel de l’Alma. Transportés à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans le huitième à Paris, la mère de William et d’Harry rendu l’âme vers quatre heure du matin alors que son garde du corps, souffrait de plusieurs lésions et d’un traumatisme crânien.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.