Tarek Boudali violent : la caméra cachée de Philippe Lacheau qui tourne mal !

Pour le grand retour de “Surprise sur prise”, Philippe Lacheau avait choisi de piéger Tarek Boudali. Mais cette caméra cachée qui n’avait pour but que de faire rire a finalement tourné au cauchemar.

Tarek-Boudali
Source : Paris Match

On a tous en tête des exemples de caméras cachées qui ont mal tourné. Pourtant Philippe Lacheau était certainement très loin de se douter que la situation prendrait une tournure si choquante. Mais ne vous laissez pas duper, par la “violence” de la situation, car la fin de l’histoire est tout aussi inattendue.

Tel est pris qui croyait prendre… 

L’emblématique émission de caméra cachée “Surprise sur prise” faisait son grand retour sur la chaine ce samedi 26 septembre.

À cette occasion, Philippe Lacheau avait choisi de piéger son collègue Tarek Boudali, acteur, scénariste et réalisateur français. Pourtant, la petite blague ne s’est pas vraiment déroulée comme prévu, et Tarek Boudali a très rapidement perdu le contrôle de lui-même et de la situation…

Philippe Lacheau a d’ailleurs été particulièrement choqué de découvrir la violente réaction de son ami et collège réalisateur.

View this post on Instagram

Tournage jour 13 ! 😃 @julien.panie

A post shared by Philippe Lacheau (@lacheauphilippe) on

Surprise sur prise : la promotion qui tourne au vinaigre

Alors que Tarek Boudali est en train de faire la promotion du 2em dont il est le réalisateur, « 30 Jours max », toute l’équipe du film reçoit la visite d’un faux consultant en marketing. Ce dernier a soi-disant été envoyé par le Studio Canal dans le but de booster la promotion avant la sortie officielle du film.

Cependant, l’avis du consultant est loin d’être du gout de tout le monde.

Pour les besoins de la caméra cachée, il se doit d’incarner une personne hautaine, imbu d’elle-même et qui se donne un malin plaisir à critiquer le moindre petit détail. Quitte à se montrer légèrement agressif et de très mauvaise foi à l’égard de Tarek Boudali, ce qui n’a clairement pas plu au réalisateur de « 30 Jours max ».

Le faux consultant n’a pas hésité une seule seconde a remastériser la bande-annonce, l’affiche du film voir à passer au crible le compte de Tarek Boudali.

Il va même jusqu’a lui proposer une nouvelle affiche de film, clairement et ironiquement inspirée de « Nicky Larson et le parfum de Cupidon », un film de Philippe Lacheau, en jetant littéralement au visage de Tarek que ce film a bien marché, “lui”.

Outrage suprême, le consultant propose au réalisateur une nouvelle bande-annonce montée par ces soins, dans laquelle sont mélangés pêle-mêle des extraits de « 30 jours max », et des fragments d’autres films à succès.

Tarek Boudali perd le contrôle

Quelques minutes plus tard, et après avoir été littéralement dézingué par ce faux consultant, Tarek Boudali perd patience. Dans un sursaut de colère, il finit par jeter son verre d’eau au visage du conseiller avant de le gifler. Une réaction violente et choquante, que l’ami du réalisateur et organisateur de la caméra cachée était loin d’espérer. À bout de nerfs, Tarek Boudali finit par empoigner le pauvre conseiller avant d’être arrêté par le comédien et complice Julien Arruti

Face à la situation, c’est le choc et la surprise générale. Philippe Lacheau, a même beaucoup de mal à réagir, mais finit par couper court à la supercherie et signaler la caméra cachée à Tarek Boudali.

Ce qu’il ignorait, c’était que la véritable victime de cette caméra cachée n’était pas son ami Tarek. C’était lui.

La mise en scène initiale avait en fait été préparée par Tom Villa et avait pour but de piéger le réalisateur Philippe Lacheau. Mais ce dernier n’a pas été la seule victime de “cette caméra cachée dans une caméra cachée”, puisque la présentatrice de l’émission “Surprise sur prise” Laury Thilleman elle-même, s’est retrouvée au cœur de la supercherie alors qu’elle présentait la vidéo en question en toute innocence.

Tel est pris qui croyait prendre dans cette caméra cachée à la Inception


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !